Dignilog

Pourquoi ce site ?

 


Vous le savez certainement, les sites Web qui collectent un grand nombre de nos données personnelles sont très nombreux sur Internet. Bien que la plupart des Internautes le sachent, l'ampleur et la profondeur du phénomène sont, en revanche, peut-être moins connus.

 

Lorsqu'on est sur son portable, on n'a pas forcément envie de perdre trop de temps à examiner d'interminables CGU ou fenêtres de consentement.
 

Les publicistes le savent et exploitent cette faiblesse. C'est ainsi que de nombreux sites dont nous ne soupçonnons même pas l'existence recueillent nos données et nos comportements sur la toile.


Aussi ce blog tente-t-il de répondre à trois objectifs :

1 - Informer les internautes sur la présences d'organismes multiples (publicitaires, traitement de données collectées, etc.) présents derrière des sites fréquemments visités, dont les usagers n'ont pas forcément connaissance, et fournir quelques informations sur leurs activités.


2 - Relever les manquements et / ou les infractions manifestes au Réglement Général de la Protection des Données (RGPD), en alerter les éditeurs responsables et, le cas échéant, déposer une plainte à la Commission Nationale Informatique et libertés (CNIL). En rapport avec ces actions, rendre compte à l'Internaute des plaintes déposées et des résultats obtenus via notre tableau de procédures.

3 - Faire connaître et partager notre action au plus grand nombre possible pour qu'une prise de conscience collective s'opère.


Qui sommes-nous ?


Peut-être vaut-il mieux se définir par ce que nous ne sommes pas : nous ne sommes ni une association, ni un collectif. Car nous sommes... deux personnes, voire plus précisément : une seule, aidée sporadiquement par une autre.
Ceci est volontaire : il s'agit de montrer ce qu'il est possible de réaliser en qualité de simple citoyen, car l'Internaute est le plus souvent seul devant son ordinateur ou son smartphone.
Nous ne sommes pas experts en quoi que ce soit. Nous tenons à nous situer du côté de l'utilisateur. Lorsque nous rencontrons sur les sites que nous visitons des situations qui nous surprennent ou nous contrarient, nous approfondissons le sujet tant d'un point de vue technique que juridique, et nous essayons de vous en faire part.
Bon, d'un autre côté, nous ne sommes pas de grands ignares non plus...

 


Notre point de vue

...Est partial, comme tout point de vue. Comme nous venons de l'écrire, nous nous attachons à nous placer au niveau de l'utilisateur. Comment se fait-il que telle fenêtre de consentement aux cookies n'affiche pas d'option "refuser" ? Pourquoi vois-je apparaître des publicités en nombre qui me gênent dans la visualisation du site que je visite, etc ? Nous avons cette forte intiution que, au quotidien, certains sites se mettent en limite de la loi et exploitent notre ignorance.


Notre point de vue est également partial car nous nous permettons de porter un jugement sur le caractère intentionnel de tel manquement ou telle infraction. En effet, un éditeur peut commettre des erreurs en termes de protection de vie privée ; le simple fait de l'interpeler sur le sujet peut suffire à les faire corriger. En revanche, certains manquements d'apparence plus anodine peuvent se révéler totalement trompeurs et intentionnels. Nous attachons ainsi plus d'importance à cet aspect qu'à une analyse ultra factuelle ou par trop juridique.

 


Quelle est notre position vis-à-vis de la publicité ?

Notre objectif ne consiste pas à fustiger de façon systématique la publicité en ligne. Nous considérons comme tout-à-fait légitime pour une entreprise le besoin de se faire connaître et de promouvoir ses produits ou ses services. Nous sommes en revanche fermement opposés au fait de collecter des données individuelles pour y parvenir, et d'élaborer des millions de profils individualisés qui comprennent potentiellement des données pouvant violer ce que chacun est en droit de considérer comme son intimité. Bien souvent, la "pseudonymisation" des données évoquée par de nombreux sites n'est pas suffisante et permet, par recoupement, de reconstituer une identité complète.

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à lire nos articles ou à effectuer des recherches sur notre page d'accueil (item "effectuer une recherche" de notre menu) ! Excellente navigation !

Derniers articles Dignilog

» Voir tous les articles

Directives 2 / 2023 du CEPD : la fin de la récré ?Les dernières directives en date proposées par le Comité européen de protection des données (CEPD) pourraient mettre un terme à certaines formes de tracking jusqu'ici réalisées sans le consentement de l'Internaute.

La 'contribution' de la Commission européenne au RGPDLa Commission européenne a lancé le 11 janiver dernier un appel à contribution en vue d'établir son rapport sur le RGPD. Nous publions la nôtre

Paywall : l'hiver arrive...La pluie de procédures qui s'abat sur Meta depuis le mois de novembre 2023 pourrait avoir de sérieuses conséquences sur la pratique proposée aux Internautes qui consiste à payer ou accepter les traceurs : le "Paywall".

TCF 2.2 : micro auditIAB Europe a demandé la mise en oeuvre du TCF 2.2 au 20 novembre 2023. Micro audit et état des lieux.

DMP : saurons-nous ce qu'elles savent de nous ?Focus sur les organismes de l'écosystème programmatique que nous considérons parmi les plus sensibles en termes de traitement de données personnelles : les Data Managment Platform, ou DMP.

IAB TCF : où en est-on ?Le point sur la forme et le fond d'un imbroglio tech et juridique : l'Autorité de Protection des Données Belge contre l'Interactive Advertising Bureau (IAB) Europe .

Publicité programmatique et RGPD : vers une bulle juridique ?Petite opinion sur la protection de nos données personnelles et de ses potentielles et lourdes conséquences.

Décision d'adéquation : vous pouvez (temporairement) reprendre vos activités.Le 10 juillet 2023, la Commission Européenne a adopté la décision d'adéquation de transfert de données entre Etats-Unis et Union Européenne. Etat des lieux et perspectives.


  •  
 
rechercher un article, une vidéo...